Carte du déploiement de la fibre au 25 Juillet 2018

Pour une meilleure visibilité, nous vous invitons à ouvrir la carte dans un nouvel onglet (Clic droit + "Ouvrir dans un nouvel onglet"). Vous pourrez ainsi zoomer sur votre secteur.

Questions fréquentes

Le calendrier de déploiement

Cela signifie que les travaux d’infrastructures primaires sont terminés, que le point de mutualisation a été déclaré auprès de l’Autorité de Régulation (ARCEP) et des fournisseurs d’accès Internet et que le délai de trois mois durant lequel toute démarche commerciale est « gelée » est terminé.

Vous pouvez donc contacter dès à présent votre fournisseur d’accès internet.

Toutefois, cela ne signifie pas que toutes les habitations de ce secteur sont desservies, cette desserte étant liée à la réalisation du raccordement final (souterrain, aérien ou en façade).

À noter ! Les travaux de distribution « souterrains » sont plus rapides car ils ne nécessitent pas d’autorisations techniques spécifiques.

La carte de suivi du déploiement fait apparaitre le nombre de prises déjà déployées sur chacun des points de mutualisation. Ce chiffre évoluera rapidement au rythme des mises à jour.

En tout état de cause, vous pouvez d’ores et déjà tester votre éligibilité sur l’un des sites suivants :

Pour SFR : https://www.sfr.fr/box-internet/test-eligibilite-adsl-vdsl-fibre.html

Pour ORANGE : https://boutique.orange.fr/eligibilite

Dans ce cas, deux hypothèses :

- Le déploiement "arrière" est en cours mais votre logement n’est pas encore desservi : il faut encore patienter un peu.

- Des difficultés techniques empêchent ou retardent votre raccordement. Celles-ci peuvent être de plusieurs ordres :

  • Réseau dégradé entre l’armoire de rue et le point de branchement optique nécessitant une intervention technique
  • Refus d’installation d’un boîtier sur une façade par un riverain, nécessitant de revoir le chemin de desserte (lorsqu’il existe des alternatives)

Les travaux sont réalisés progressivement, en fonction des autorisations délivrées et des difficultés techniques rencontrées, telles que des casses de fourreau, des refus de passage en façade.

En conséquence, il n’est aujourd’hui pas possible de de communiquer avec précision sur la date d’éligibilité des 43 500 foyers du territoire.

 

L’éligibilité, les abonnements et les travaux d’installation chez les particuliers

Non. Le réseau sera mutualisé avec les fournisseurs d’Accès à Internet (FAI) qui choisiront de se positionner ou non dans votre secteur.
Pour en savoir plus, il vous suffit de contacter l’opérateur de votre choix.

Attention : Tous les opérateurs (FAI) ne proposent pas encore d’offre de service fibre sur notre territoire.

Non. Rien ne vous oblige à souscrire à un abonnement Très Haut Débit si votre abonnement ADSL convient à vos usages. Le plus simple est de contacter un Fournisseur d’Accès Internet (FAI) et de comparer les offres.

C’est à l’habitant de faire la demande auprès de son fournisseur d’accès et d’en supporter les frais.

A noter : le coût de l’installation est régulièrement offert par les fournisseurs d’accès dans le cadre d’offres commerciales.

La raison en est sans doute la dégradation de l’ancien réseau France Télécom emprunté par l’opérateur pour desservir le logement. Ce réseau a pu se dégrader avec le temps ou en raison de travaux réalisés dans le secteur ayant entraîné une casse ou une obturation du fourreau.

Deux cas de figure se présentent :

  • La casse se situe sur le domaine public : dans ce cas, la remise en état est à la charge du fournisseur d’accès qui doit faire une demande d’intervention auprès d’Orange, seul habilité à intervenir sur son réseau.
  • La casse se situe sur le domaine privé : dans ce cas, il vous appartient de rétablir le fourreau, à votre charge.

Dès que votre logement est éligible, la construction du raccordement final est liée à la souscription préalable d’un abonnement fibre auprès d’un Fournisseur d’Accès. Cette souscription s’effectue en ligne ou dans une agence.

Une fois la souscription réalisée, un technicien du fournisseur d’accès prendra rendez-vous avec vous pour effectuer le raccordement. Il créera une prise spécifique fibre optique à l’intérieur de votre domicile

A noter : lors de votre souscription, vérifiez bien les conditions techniques et matérielles requises par le fournisseur d’accès pour faciliter l’intervention des techniciens (notamment la question de la disponibilité des fourreaux)

Non, il s’agit de la pose d’une nouvelle prise, indépendante des prises en place. Le technicien ne peut pas modifier ou supprimer le réseau cuivre en place

Autres

Une fois le test d'éligibilité et le choix du fournisseur effectués, le futur abonné doit souscrire une offre fibre et fixer une date de rendez-vous pour le passage des techniciens. L'installation fibre dure généralement de 2 à 4 h, en fonction du type d'installation (en aérien ou en souterrain) et de la distance qui sépare le point de branchement le plus proche de la maison à la prise fibre optique.

A l'extérieur de la propriété, les techniciens commencent par ouvrir la chambre dont dépend la maison afin de récupérer le point de branchement.

  1. Grâce à un câble de tirage, la fibre est tirée dans le fourreau déjà emprunté par le câble téléphonique.
  2. Généralement, l'arrivée des fourreaux se trouve dans le garage, non loin du compteur électrique. Il convient au client de s'assurer que cet emplacement soit accessible aux installateurs et non obstrué par un meuble, par exemple.
  3. Selon les considérations pratiques ou esthétiques du client et après examen de l'habitation, les techniciens déterminent le trajet le plus adapté pour faire circuler la fibre jusqu'à la prise fibre optique : en utilisant l'un des fourreaux, sur les plinthes ou encore à travers la cloison.
  4. La prise fibre optique est installée et soudée. Son emplacement est important puisqu'elle sera reliée à la box. Il s'agit de prendre en compte l'agencement de la maison mais également la manière dont le client souhaite connecter ses équipements à la box (Ethernet, WI-FI ou courant porteur en ligne).
  5. Les installateurs paramètrent la box et testent son débit. Si tout est en ordre, l'installation est alors terminée.

Quelle que soit votre situation, vous bénéficiez d’un « droit à la fibre »
L’installation de la fibre dans le logement est techniquement identique.

Certaines démarches supplémentaires sont cependant parfois nécessaires dans les immeubles collectifs.

Vous trouverez l’ensemble des réponses aux questions que vous pouvez vous poser en consultant le guide pratique à l’attention des (co)propriétaires, bailleurs locataires et syndics pour l’installation de la fibre optique dans les immeubles, édité par l’ARCEP.

A noter : Pour les 5 communes déployées par SFR et dans le cadre uniquement d’un immeuble existant, seul SFR peut être opérateur d’immeuble en charge des travaux de desserte interne.
Ceci ne vous empêchera pas pour autant de pouvoir souscrire au final à un abonnement auprès du Fournisseur d’Accès à Internet de votre choix (sous réserve que celui-ci propose effectivement des offres THD fibre à l’adresse concernée).

FTTH (Fiber To The Home)

Le FTTH correspond au déploiement de la fibre optique jusque dans les logements des utilisateurs.
Il permet donc de bénéficier de tous les avantages techniques de la fibre sur l’intégralité du réseau jusqu’à l’abonné. Il se distingue d’autres types de déploiement qui combinent l’utilisation de la fibre optique avec des réseaux en câble ou en cuivre.
C’est le FTTH qui est déployé sur l’agglomération.

 

Le NRO : Nœud de Raccordement Optique

C’est le cœur du réseau, similaire à l’ancien central téléphonique.
Il fait le lien entre le réseau national de collecte optique de l’opérateur et les lignes des abonnés d’un quartier ou d’une ville qui convergent vers lui.
Il abrite les équipements techniques à partir desquels les Fournisseurs d’Accès Internet opèrent les accès de leurs abonnés.

 

PM : Point de Mutualisation

Le point de mutualisation (PM) est un élément clé puisque c’est la porte d’entrée vers les immeubles et les pavillons pour la fibre.

C’est sur ce Point de Mutualisation que se connectent tous les opérateurs.

L’opérateur qui crée le Point de Mutualisation doit informer l’ensemble des autres opérateurs afin que ceux-ci puissent y accéder (ce qui justifie le délai de trois mois à partir de l’ouverture du point, durant lequel aucune opération commerciale ne peut être réalisée, pour laisser aux autres opérateurs la possibilité de préparer leurs offres)

Dans chaque point de mutualisation, les opérateurs installent leur module qui se relie alors à leur boucle locale. Ensuite, à chaque signature de contrat ou changement d’opérateur, il suffit de changer les connecteurs.

Physiquement, le PM est une armoire de rue, située sur le domaine public, qui regroupe de 300 à 1000 lignes (sur l’agglomération de Calais, environ 400 prises par PM)

 

Le Point de Branchement Optique

C’est l’équipement sur lequel sont raccordé(s) le ou les câbles en fibre optique venant du Point de Mutualisation et les câbles en fibre optique du client.

Le Point de Branchement Optique est situé dans les étages dans le cas d’immeubles collectifs d’habitation, ou à l’extérieur à proximité immédiate des maisons à desservir dans le cas d’un habitat individuel.

Dans ce cas, il se situe dans une armoire (souterrain), en façade (boitier) ou sur un appui aérien (boitier).

Un Point de Branchement Optique peut desservir 8 à 10 logements

 

La Prise Terminale Optique

C’est l’extrémité de la ligne, la terminaison spécifique du réseau fibre optique, installée à l’intérieur du logement des abonnés pour connecter la Box.

Elle est installée par un technicien, dans le cadre de la souscription d’un abonnement, à l’endroit souhaité par le résident, à proximité des équipements raccordés (télévision, décodeur…)

Elle marque la fin du réseau en fibre optique comme la « prise en T » marque la fin du réseau en cuivre

Le raccordement final est l’opération qui consiste à installer un câble de branchement entre le Point de Branchement Optique et la Prise Terminale Optique.

La pose du PTO et son raccordement au PBO sont réalisés une fois pour toute lors de la première commande d’un accès internet en fibre optique pour un logement qui n’est pas encore raccordé au réseau

 

SCHEMA GENERAL DE DEPLOIEMENT DE LA FIBRE