sitacCréé par arrêté préfectoral du 9 avril 2001, le SITAC permet à la Cap Calaisis d’assurer sa compétence transport dans le cadre du périmètre de transport urbain du Calaisis comprenant les 5 communes membres de Grand Calais Terres & Mers et et commune de Guînes adhérente direct au SITAC. Ce syndicat, présidé par Philippe MIGNONET, comporte 19 représentants de CAP CALAISIS et 2 de la commune de Guînes.
Le SITAC définit les orientations, l’organisation et les investissements (bus, locaux) des transports urbains de l’agglomération, dont il en a délégué l’exploitation et la gestion à Calais Opale Bus. Le SITAC décide du niveau de service à offrir pour répondre au mieux aux besoins de déplacements et fixe la tarification à appliquer.

sevadecLe 25 mars 2003, la Communauté d’Agglomération Grand Calais Terres & Mersa approuvé le modification de la représentation intercommunale au sein du SEVADEC  compte tenu de l’adhésion de la communauté de commune de la région d’Ardres et de la Vallée de la Hem.
A cet effet, une nouvelle répartition des sièges au sein de l’organe délibérant du SEVADEC a été arrêtée a 11 titulaires et 11 suppléants pour la Cap Calaisis ( au lieu de 8 initialement).
ce syndicat a en charge les déchetteries, le centre de transfert des déchets ménagers et la future usine de biométhanisation.

 

imgresL’association pour le développement du Pays du Calais, dénommée Calais Promotion, a pour objet d’accompagner, en liaison avec les partenaires locaux : la recherche et l’accueil d’investisseurs, la conception, l’organisation et la réalisation d’outils et d’actions de promotion et de communication du territoire, la gestion des projets d’implantation et de développement des entreprises, la participation à tout les opérations ayant trait au développement économiques.

 

imgresCréée par délibération du Conseil communautaire du 5 décembre 2006, la Maison de l’emploi et de la formation du Calaisis a pour objet de : Contribuer à la coordination des actions menées dans le cadre du service public de l’emploi, d’exercer des actions en matière de prévision des besoins de main d’oeuvre et de reconversion des territoires, notamment en cas de restructuration, de participer également à l’accueil et à l’orientation, à l’insertion, à l’orientation en formation, à l’accompagnement des actifs et des demandeurs d’emploi, d’accompagner et aider les créateurs ou repreneurs d’entreprises dans la réalisation de leur projet. La communauté d’agglomération Grand Calais Terres & Mers figure parmi les membres fondateurs avec l’Etat, l’Anpe, l’Assedic du Pas-de-Calais.

logoPar délibération en date du 17 octobre 2006, le Conseil communautaire a décidé la création d’un office de tourisme intercommunal sous la forme d’un EPIC. Il assure l’accueil et l’information des touristes ainsi que la promotion touristique. Il contribue à coordonner les interventions des divers partenaires du développement touristique local. Il peut être chargé de tout ou partie de l’élaboration et de la mise en oeuvre de la
politique locale du Tourisme et des programmes locaux de développement touristique. Il peut être autorisé à commercialiser des prestations de services touristiques. Il est consulté sur des projets d’équipements collectifs touristiques.

logo-new7-tete1Le Conseil syndical du Syndicat d’études du schéma directeur du Calaisis a décidé de faire évoluer le Secal en syndicat mixte en associant les structures intercommunales du Calaisis et notamment la communauté d’agglomération Cap Calaisis. Ce syndicat, qui a pour compétence la révision du schéma de cohérence territoriale, est aussi support
du Pays de Calais. De ce fait, la communauté d’agglomération Grand Calais Terres & Mersa décidé d’adhérer au SyMPaC.

pmcoPar délibération en date du 21 décembre 2012, le Syndicat Mixte de la Côte d’Opale a modifié ses statuts en vue de sa transformation en Pôle Métropolitain. Le Pôle Metropolitain de la Côte d’Opale réunit 29 intercommunalités couvrant cinq bassins d’emploi : le Dunkerquois, l’Audomarois, le Calaisis, le Boulonnais et le Montreuillois. Son objectif est de fédérer le territoire autour de projets communs visant à accroître sa compétitivité et son attractivité. Par référence à l’article 9 des statuts du Pôle Métropolitain de la Côte d’Opale, le Comité Syndical est composé de 70 délégués dont 8 délégués pour la Communauté d’Agglomération Grand Calais Terres & Mers.