La lutte contre la pollution de l’air

La protection de l’environnement

Soucieuse de son environnement, la CAC participe à la surveillance de la qualité de l’air par l’intermédiaire du réseau de mesures Opal’ Air auquel elle verse une subvention de près de
17 000 €. La CAC dispose ainsi sur son territoire, de moyens de contrôle :

- un réseau de stations de mesures fixes qui effectuent des relevés en continu
- des unités mobiles qui réalisent des campagnes ciblées

En 2005, les différents relevés ont permis d’observer quelques dépassements des valeurs recommandées par l’OMS pour la dioxyde de soufre.

La CAC adhère également au Secrétariat Parmanent pour la Prévention des Pollutions Industrielles qui met en place des procédures d’alertes pour la gestion des risques indistriels et réalise des études pour mesurer les risques et la qualité de l’environnement.

Pour cela elle s’appuie sur les travaux de 5 commissions :

- air , odeur, bruit
- eau
- risques industriels
- déchets
- nouveaux projets

La CAC verse une subvention de près de 10 000 € au SPPPI.
Enfin, dans le cadre de sa compétence environnement, la CAC continue de financer le poste d’animateur SAGE (schéma d’aménagement et de gestion des eaux du delta de l’Aa), porté par le SMCO


Le Kiosque Opal’ Air